Voyage-Escalade Groenland 1979 - page 2                         Retour page 1

lundi 6

Lever tôt. beau temps. On monte reprendre le matériel. On continue sur la gauche du pillier. Rocher délité. Finalement, après environ 600m, on décide de stopper car le rocher est trop mauvais. On redescend avec tout le matériel. Le soir, grand beau temps. Pas de nuages à l'horizon.
Souper: riz avec raisins secs.

mardi 7

Beau temps. Matin du givre. On n'a pas vu d'aurores boréales. Repos, on joue aux cartes. Puis avec Michel, je monte au col. Alex, Christian et Yvan s'amusent à sauter d'une pierre à l'autre au bord du lac. Yvan, en tombant sur un bloc, se blesse à la jambe. Il ne peux plus marcher.
Au retour du col, Mauriceau est là. Il est monté pour nous amener du pain et des saumons.
On voit des aurores boréales. Pleine lune.

mercredi 8

Beau temps. On part vers 11h au pied de la paroi à 4. Yvan ne peut toujours pas bouger.
Belle escalade mais ennui, les piles de la caméra sont plates au milieu de la face. A 18h au sommet. Descente sans trop de problème. Rappel sur champignon de neige.

jeudi 9

Beau temps, mais des nuages au loin.

vendredi 10

Vent, nuages. Hier, Alex, Michel et Christian sont redescendus avec presque tout le matériel. Je reste avec Yvan. Ai essayé de réparer la caméra. Elle paraît être out. Aujourd'hui, Calame devrait ramener de la nourriture. Yvan a toujours très mal au genou.
Michel remonte avec de la nourriture vers 17h. Il a passé à l' ancien camp 1 pour récupérer le pétrole . Souper avec spaghettis et saumon. Ensuite arrive Alex avec du sucre, solgryn, crème, petits pois, miel, etc. On n'a plus de problème de nourriture!
Ceci est dû au fait que Gérard est revenu de Nanortalik avec des Français qui ont un camp près du Ketil.

samedi 11

Temps couvert, assez doux. On attend tous le déjeuner: pain frais, Solgryn, lait au miel!
Côté caméra: il doit être possible de la réparer en alimentant le moteur directement par la poignée.
Je pense que demain, tout le monde va redescendre. En bas,l'ambiance est un peu difficile. Mauriceau a changé, semble ne plus supporter d'être au fond du fjord?
Le temps s'améliore. Je pars pour faire le Francihorn. N'arrive pas au sommet. Alex est redescendu vers 17 h. Peut-être remontrera-t-il avec du pain ce soir encore. Souper, pomme.

dimanche 12

5h30! Alex arrive avec du pain. Brume. Le four est out. Tout le monde redort jusqu'à 9h.
Déjeuner pain, miel, lait au miel, Solgryn, ananas puis crême chocolat.
On redescend tout aujourd'hui. Arrivée au camp. On retrouve tout le monde. Lavage, tri du matériel d'escalade. Bouffe : galettes au miel.

lundi 13

Beau avec nuages. Hier soir, aurores boréales. Aujourd'hui, on démonte tout. Départ pour Nanortalik. Voyage sans tempête. A Nanortalik, on loge dans un cabanon d'un organisme de tourisme Danois. On leur a vendu la grande tente. Souper au Tupilak.

mardi 14

Beau temps. Ecriture immense de toutes les cartes postales. On est toujours dans la cabanon.

mercredi 15
jeudi 16

Promenades autour de Nanortalik. Beau temps. réparation de la caméra, il y avait semble-t-il un faux contact?

vendredi 17

Nuageux. Plafond gris au-dessus du fjord. Départ avec le bateau Taterak jusqu'à Julianahaab. Arrivée le soir, puis invitation chez des Danois.

samedi 18
dimanche 19

Voyage en bateau jusqu'à Narvak. Beau temps. Installation des 2 tentes pour 2 nuits. Gentillesse des gens de la scierie qui nous donne du bois pour le feu. Seul village où il y a de l'herbe, des chevaux.
Beaucoup d'icebergs. Belles aurores boréales.

De notre campement à Narsaq

iceberg

lundi 20

Départ pour Narsarssuaqq, toujours avec le bateau Taterak. Beau temps.
On s'installe dans et autour de la Feljdstation.

mardi 21

On espère partir pour retourner en Suisse avec l'avion d'aujourd'hui.

FIN

   
Retour page 1 | Début de la page